Archives du mot-clé casino terrestre

Le Casino Siesta

1 ou 2 centimes d’euros pour gagner beaucoup au Casino Siesta

Le Casino Siesta, qui fait partie du Groupe Joa, a depuis quelques jours fait l’acquisition de nouvelles machines à sous. Aujourd’hui on compte 189 machines dont les mises peuvent aller jusqu’à 5 euros à chaque fois. Le casino augmente les offres en la matière tout en donnant l’occasion aux joueurs de gagner jusqu’à 10.000 euros rien qu’en mettant dans la machine de 1 à 2 centimes d’euros seulement. L’établissement a tenu à faire les choses en vrai professionnel, dans ce lot on a quatre machines a sous multi-jeux, deux autres de même type mais qui sont pourvues d’écran 3D et quatre avec des animations et des écrans haute définition. Certes, la crise n’a pas épargné le Casino Siesta. L’interdiction de fumer a déjà entraîné une baisse dans l’affluence de la clientèle mais par la suite, ils ont constaté une augmentation dans les 15% de la fréquentation de ces machines à sous mais du coté de la recette, il y a toujours une baisse de 12% due à la diminution du pouvoir d’achat.

Les autres activités du Casino Siesta

Du coté des machines à sous encore, le casino est relié au grand réseau mondial Magic Casinos Jackpot. Rappelons qu’il y a un mois environ, un couple des Pyrénées a gagné un jackpot de 5.5 millions d’euros grâce à 50 centimes seulement sur ce réseau au casino de Bagnères-de-Bigorre. Le Casino Siesta avait dans ce jackpot 43.000 euros par l’intermédiaire de cinq machines qui y sont reliées. Le Casino Siesta ne se limite pas seulement aux machines à sous. Tous les mardis et mercredis après-midi, il organise des tournois de poker multitables qui réunissent entre 60 et 100 joueurs. Une fois par mois, l’établissement organise des dîners spectacles, des buffets gratuits aux machines à sous tous les mercredis soirs. Il y a aussi les thés dansants et la discothèque. Et les vendredis soirs, le thème sera la fête foraine avec les cracheurs de feu, acrobates…Cette année, la maison fêtera ses cinquante années d’existence et pour cela elle compte faire revivre l’ambiance d’antan, lors de la visite des grandes stars comme Alain Delon ou les Rolling Stones. Les festivités débuteront le 09 juillet prochain. Le Casino Siesta tient à ce que la maison soit aussi considérée comme un endroit de détente familiale. Ce sera donc comme une seconde naissance pour le casino.

Métiers dans les casinos

Un des métiers les plus célèbres dans le monde du casino est le métier  de croupier. Le croupier, on entend souvent cette appellation dans les casinos. Un croupier est une personne qui travaille dans le casino, il est souvent en contact direct avec les clients parce que sa place est sur chaque table de jeux. Le rôle de croupier est tout d’abord de s’assurer que les joueurs soient bien accueillis. De ce fait, il a besoin d’avoir un grand sens de communication, d’accueil, de sympathie et un grand respect pour les joueurs. il se peut que certaines personnes se montrent désagréable sur la table de jeux, il doit être en mesure de garder son calme et de trouver une solution à cela.

Pour devenir croupier, on n’a pas besoin de diplôme particulier. En général c’est le casino qui propose quelques semaines de formation avant que le croupier travaille vraiment sur une table. Durant cette formation, le croupier doit développer son sens d’analyse, sa rapidité dans les calculs parce que c’est lui qui calcule les gains gagnés par chaque joueur. De nos jours, pourtant, il y a des écoles qui forment des gens pour devenir des croupiers professionnels.

Son rôle est différent pour les différents types de jeux. Dans les jeux de cartes, il distribue les cartes. Et participe même dans certains jeux comme dans le blackjack ou le keno  dans lesquels il joue le rôle de la banque, contre qui tous les joueurs de la table doivent affronter. Dans le jeu de la roulette, il vérifie tout simplement que tous les joueurs ont respectés les règles, il fait tourner le cylindre et y lance la bille. Sur la table de jeux aussi, il doit avoir un croupier qui joue le rôle de l’encaisseur, celui qui ramasse les mises perdues par les joueurs et le payeur, celui qui regroupe les mises gagnées par chaque joueur. Il est important qu’il suive attentivement les parties pour ne pas se perdre.

C’est lui qui annonce le résultat pour chaque partie. En général, ce résultat annoncé est indiscutable mais si nécessaire, il peut toujours se référer aux vidéos enregistrées. Il doit être capable de répondre aux diverses questions posées par les joueurs et capable d’enseigner les règles aux nouveaux joueurs aussi. Le croupier travaille surtout pendant les nuits vu que les casinos sont beaucoup plus animés durant les nuits. De ce fait, il faut qu’il fasse preuve de beaucoup d’assiduité. Comme il est l’image du casino, le croupier doit avoir une très bonne présentation.

Le groupe Barrière Casino

C’est vers le début des années 1900 que commence la légende du groupe Barrière sous l’égide de François André. Ce dernier, à l’âge de 15 ans, a eu l’initiative d’ouvrir une salle de jeux clandestine après avoir perdu tous ces revenus aux jeux. Il se mit très vite en relation avec le monde du jeu et des banques. Son atout a été de permettre l’accès à ses locaux aux femmes qui étaient une clientèle riche. En 1918, il fut le fondateur du Cercle Haussmann puis dirige les casinos d’Ostende, et ensuite de Deauville. Par la suite, c’est lui qui a eu l’idée de conceptualiser les complexes casinos-hôtels qui sont vulgarisés à Las Vegas ou à Macao actuellement. Le groupe prend part ensuite dans les casinos de Deauville, le Touquet, la Baule, Cannes, Antibes, Aix-les-Bains et Juans les pins. Le groupe Barrière connait depuis une montée spectaculaire dans le monde du casino.

En 1962, François André initie progressivement son neveu et seul héritier, Lucien Barrière, à la gestion des casinos. En 1962, le « Groupe Lucien Barrière » fut créé par Lucien Barrière. Plusieurs casinos sont ensuite ouverts par le groupe en 1987 : Dinard, Trouville, St Malo, Enghien les Bains et Royan. Ce fut aussi la période des premières machines à sous en France. Le groupe gagne encore en prestige en 1975 en finançant le Festival du cinéma américain de Deauville. À la mort de Lucien Barrière en 1991, Diane Barrière-Desseigne monte à la tête du groupe. C’est la fille de la femme de Lucien Barrière, désignée comme son unique héritière qui gère le groupe avec son mari Dominique Desseigne. À la mort de Diane Barrière-Desseigne, son mari hérite du groupe Barrière avec ses deux enfants Alexandre et Joy.

La politique du groupe depuis sa création est d’assurer le luxe, l’élégance, la perfection et la convivialité de ses casinos. Depuis 2004, plusieurs accords de partenariats sont signés par le groupe Barrière, entre autres celui avec Accors et Colony Capital. Le groupe se fixe comme objectif d’être actionnaire majoritaire dans tout accord de partenariat qu’il conclut. Le groupe brise les frontières de la France en 2007 et implante un casino au Caire. Plusieurs projets internationaux sont entrepris par la suite. En 2008, le groupe Barrière se lance dans le monde du casino en ligne. Actuellement, ce grand empire du jeu est l’un des plus puissants de la France, concurrencé de près par le groupe Partouche.

Les casinos de Macao

La première licence de jeux pour le Macao a été obtenue en 1987. Le premier casino a vu le jour en 1937 par le Tai Xing Company. A partir de 1986, le nombre des casinos n’ont pas cessé de se multiplier. Entre autres, le groupe STDM possède actuellement seize casinos et reste le plus grand empire de Macao.

Depuis fort longtemps, le STDM était le maître dans le domaine des jeux à Monaco, mais depuis 2004, un nouveau groupe vient d’arriver sur le commerce des casinos et des jeux de hasard : Sands Macau.

Le plus grand problème dans les casinos de Macao c’est qu’ils attirent les mauvais hommes d’affaires. En effet, il y a beaucoup de blanchiment d’argent, beaucoup d’argent qui circulent sans que l’on comprenne leur source. De plus, il y a une nouvelle triade appelé Bate-fiche qui s’est crée, c’est un groupe de malfrats qui met ne vente des femmes. Et cette  triade aujourd’hui s’impose dans le monde des jeux à Macao.

En tout, Macao posède vingt huit casinos dont le plus grand est The Venetian Macau. Ce casino propose divers jeux tels : le baccara, le black jack, la roulette, la boule et le Sic bo et pleins d’autres encore. Mais parmi  tous ces jeux, le plus célèbre est le baccarat qui produit à peu près 70% des revenus en 2004.

Le poker n’est arrivé qu’à partir de 2007 et à cette époque, seul le casino Galaxy Starworld possédait une table électronique pour y jouer. Petit à petit, les autres casinos ont commencé a proposé le poker et en 2008, le Poker Stars s’ouvre dans le Grand Waldo Casino.

Parmi les plus célèbres casinos à Macao, il y a  le casino Lisboa qui propose cent –sept jeux et cent quarante six tables de jeux ; le Casa Real Casino qui propose cent vingt trois jeux et cinquante trois tables ; le Crown Macau qui propose cinquante et un tables ; le Jai Alai Casino qui propose deux cents huit jeux et plus de soixante et un tables de jeux avec deux salles privées pour VIP ; the Venetian Macao qui propose trois mille quatre cents machines et huit cents tables de jeux….

Tous ces casinos sont ouverts 24h/24 et proposent à part leur prestigieux casinos, de grands hôtels, restaurants…